4 points clés pour se détendre en cas de tensions

Publié par Isabelle Ducau le

C’est la rentrée ! Le stress qui était aux abonnés absents pendant les vacances pointe de nouveau le museau. Il va falloir s’occuper d’inscrire le petit dernier au foot et l’aînée à l’escalade. Il faut reprendre le chemin du boulot ou retrouver sa routine… Et puis vous avez aussi décidé de prendre de bonnes résolutions… Alors c’est reparti pour un rythme d’enfer ! Et si vous essayiez de ne pas vous oublier au milieu de toute cette agitation ? Je vous propose quelques pistes, histoire de se détendre un peu.

Les tensions musculaires consomment de l’énergie !

Bien souvent, lorsque nous sommes soumis à un stress ou à une pression, nous avons tendance à nous crisper. Nous sommes un peu comme un porteur de charge qui bande ses muscles pour supporter le poids du sac qu’il emporte sur son dos.

Inconsciemment nous rentrons la tête dans les épaules ou nous bloquons notre respiration. Au fil de la journée, entretenir ces contractions musculaires consomme de l’énergie qui pourrait être utilisée plus efficacement pour faire des choses utiles à notre vie.

Facile à dire ! Encore faut-il se rendre compte de la présence de ces tensions musculaires permanentes. Parfois un torticolis ou un lumbago vient nous susurrer à l’oreille qu’il serait de bon ton que nous prenions un peu soin de nous… Mais nous ne percevons pas toujours ce message, trop occupés à faire en sorte de supprimer ces douloureux symptômes pour pouvoir continuer notre course effrénée quotidienne.

Cette débauche d’énergie ne va pas sans poser quelques problèmes de santé. Fatigue et douleurs se succèdent pour nous gâcher le quotidien. Des problèmes de postures peuvent aussi entraîner des désagréments physiques.

Prendre le temps de s’écouter

se détendre, prendre une pause

Pour se rendre compte de la présence de ces tensions musculaires, il faut s’entraîner à écouter ce qu’il se passe dans notre corps. C’est justement l’objet de la sophrologie. Une méthode qui vise à développer sa conscience de soi en portant attention à ses ressentis physiques.

En attendant, je vous propose de prendre quelques secondes par jour pour vérifier 4 points clés qui sont fréquemment le sièges de tensions inutiles. Lorsque des tensions apparaissent à ces endroits-là, c’est aussi un message de votre corps :

S’il te plaît, on pourrait faire une pause ou aller prendre l’air ou un truc comme ça ?

Détendre les sourcils

Premier point à contrôler : avez-vous les sourcils froncés ? C’est une tension fréquente pendant la lecture ou le travail sur écran. Prenez deux secondes pour les relâcher. Même s’ils sont de nouveau froncés dans trois minutes, à force de faire une pause pour les défroncer, ils le seront de moins en moins parce que vous en aurez davantage conscience.

Détendre les mâchoires

Deuxième point : avez-vous les mâchoires serrées ? Pourquoi ? Ce peut être parce que vous sentez monter une pointe de colère. Peut-être que prendre quelques minutes pour se détendre serait bénéfique pour vous et pour vos relations interpersonnelles ? Nous aurons l’occasion de reparler des émotions dans d’autres billets 😉 Pour le moment, desserrez vos mâchoires, étirez-les, peut-être en baillant un coup …

Détendre les épaules

Troisième point : avez-vous le cou rentré dans les épaules ? Lorsque vos épaules sont remontées vers vos oreilles, vous générez des tensions dans la nuque et dans le cou. C’est souvent le cas lors du travail sur ordinateur. Prenez quelques secondes pour relâcher vos épaules. Vous pouvez vous aider de votre respiration : prenez une profonde inspiration en haussant les épaules et soufflez en les laissant redescendre, un exercice simple pour se détendre.

Sans oublier la respiration

Quatrième point : êtes-vous en apnée ? Comment est votre respiration ? Notre respiration est très souvent en mode survie. Nous respirons juste assez pour survivre mais nous n’utilisons pas la formidable capacité de nos poumons pour nous apporter suffisamment d’oxygène. Résultat nous avons mal à la tête ou les idées embrouillées.

Lorsque vous vous apercevez que vous êtes en apnée, prenez quelques secondes pour faire trois respirations complètes et profondes pour aérer votre cerveau., un peu comme lorsque vous ouvrez grandes les fenêtres d’une pièce pour renouveler l’air.

Si vous voulez des astuces supplémentaires pour se détendre au travail, je vous suggère cet article qui donne neuf exercices de détente express à pratiquer au boulot !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour vous détendre ?

Prenez soin de vous !

Isabelle Ducau

Catégories : Bien-être

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *