Sophro-balade, ouverture sur la nature et bain de bien-être

Publié par Isabelle Ducau le

Pourquoi faire une sophro-balade ? Et puis d’abord, qu’est-ce que c’est ? Comment ça se passe ? Est-ce que tout le monde peut y assister ? Est-ce qu’il faut être sportif ? Et si on n’a jamais fait de sophro, est-ce qu’on peut venir ? Est-ce que c’est de la randonnée ? Si j’ai des problèmes de santé, est-ce que je peux venir quand même ? Autant de questions que vous vous posez peut-être sur les sophro-balades. La sophro-balade, c’est une sortie nature ou se mêlent la sophrologie et la marche douce. Si vous êtes intéressé par ce concept, prenez quelques minutes et je vous explique en quoi ça consiste exactement.

Sophro-balades en nord Isère

Toutes les sophro-balades que j’organise se déroulent en nord Isère. Les circuits de balades choisis se trouvent dans un rayon de 15 à 20km autour de La Tour-du-Pin. Les circuits sont situés en pleine nature en évitant au maximum les routes et les zones d’habitation. L’idée est de se rapprocher de la nature et de se mettre au vert pour quelques instants. Pour en savoir plus sur les itinéraires que j’utilise, vous pouvez consulter les principales sophro-balades que je propose.

Promenons-nous dans les bois

Caractéristiques techniques et niveau de forme requis

Techniquement très facile

La sophro-balade n’est pas de la randonnée. Les circuits font entre 1 et 3 km et le dénivelé peut aller jusqu’à 100m. La durée de la balade est de 2h00 et alterne entre la marche douce (3 km/h en moyenne) et des pauses de pratique sophro en position debout ou assise.

Capacités physiques requises

En fonction de la configuration des lieux ils sera possible de pratiquer les exercices de sophrologie seulement en position debout. Dans ce cas, il faut être capable de passer 2h00 à rester debout, soit en marchant lentement soit en étant en position statique. Dans d’autres cas, nous pourrons nous asseoir (sur un tronc, une souche, un rocher, un muret ou au sol).

Si nous devons nous asseoir au sol, je vous demanderai s’apporter une serviette. Il n’y a pas besoin d’être un grand sportif pour suivre une sophro-balade, vous l’aurez compris. Il faut juste être capable de rester debout et de marcher sans difficultés. Le rythme est lent et doux. Nous sommes là pour prendre notre temps, pour respirer et pour ralentir. Si vous avez des problèmes de santé, contactez-moi pour savoir si vous pouvez venir sans risques.

Matériel nécessaire

Concernant le matériel nécessaire, il vous suffit d’enfiler une tenue confortable dans laquelle vous pouvez vous mouvoir et respirer facilement. Pas de vêtements qui serrent ou de chaussures à talons ! Ayez une veste ou un gilet pour ne pas avoir froid. La relaxation induite par les exercices de sophrologie peut engendrer une sensation de froid. Cette sensation sera agréable lorsqu’il fait chaud mais si la température est fraîche ou que nous sommes dans un sous-bois, cela peut devenir inconfortable.

Privilégiez les pantalons ou les leggings ainsi qu’une casquette ou un chapeau pour vous protéger des piqûres de tiques. Celles-ci sont actives lorsque la température extérieure évolue entre 15°C et 25°C principalement. Le reste du temps elles sont en dormance. Prévoyez une gourde d’eau et un petit en-cas si nécessaire, le tout dans un sac à dos.

Les chemins champêtres

Bénéfices de la sophro-balade

Le stress du quotidien épuise le corps

En France, plus de 70% des personnes vivent en ville. Or la vie de citadin est stressante. Conjuguée à l’essor incessant des technologies numériques, elle sépare les individus et les éloigne de la nature. Le monde vers lequel nous allons en ce moment ne va qu’aggraver cette fracture. Toujours plus connectés par écrans interposés, nous en oublions qui nous sommes et d’où nous venons. Le numérique qui devrait être un outil technologique pour nous aider devient une prison qui nous enferme dans des relations virtuelles.

Ça et là des initiatives cherchent à ramener un peu de nature dans nos quotidiens : éco-villages, jardins partagés ou autres fermes urbaines tentent de nous relier à nos semblables et à la nature. La sophro-balade est un autre moyen de se relier à la nature, à soi et aux autres.

L’hyperconnexion et la digital détox

Les technologies numériques vont favoriser ou aggraver l’anxiété, la dépression ou les addictions. Pour tous ces maux, la sophrologie et le contact avec la nature apportent un réel bénéfice. Une déconnexion numérique régulière est tout à fait salutaire. Faire une sophro-balade est un excellent moyen de digital détox. Il est urgent de prendre de la distance par rapport aux réseaux sociaux notamment pour préserver notre santé mentale. Oui le smartphone est utile, non il ne doit pas devenir indispensable. Les smartphones sont aussi un moyen de connexion médiatique continue. Les notifications des nouvelles (presque toujours négatives et sources de stress) tombent sans relâche. Le mésusage d’Internet, des réseaux sociaux numériques et des smartphones est responsable du développement de phobies (nomophobie, FOMO…), d’anxiété et d’addictions.

Se re-connecter à soi, aux autres et à la nature

Il est salutaire de prendre le temps de se déconnecter de toute cette technologie numérique pour se re-connecter aux autres (pour de vrai) et à notre environnement naturel. Les sorties nature en sophro-balades sont collectives, elles peuvent permettre des rencontres, des partages et des échanges. Les circuits situés en pleine nature ont pour objectif de nous immerger au contact direct des éléments naturels : les arbres, les champs, la terre, les pierres, l’eau, le vent, le soleil, la vie sous toutes ses formes.

Étang paisible

Des bénéfices physiologiques vérifiés

Des recherches menées au Japon ont démontré que la marche régulière en milieu naturel, notamment dans une forêt a des effets physiologiques bénéfiques notables sur les individus :

  • Une baisse significative de la concentration sanguine en cortisol,
  • Une diminution de la tension artérielle
  • Un ralentissement du rythme cardiaque
  • Une activation du système nerveux parasympatique
  • Une inhibition du système nerveux sympathique

Ces effets contribuent à relaxer le corps et le mental. La marche en milieu naturel est déjà un moyen de prévention du stress. Couplée à la sophrologie, les effets se trouvent décuplés. Le cortisol est l’hormone du stress. Elle est sécrétée par notre organisme lorsque nous nous sentons menacés. Elle permet au corps de mobiliser son énergie en vue d’agir (augmentation du taux de sucre sanguin, augmentation du rythme cardiaque et respiratoire, augmentation de la pression artérielle). Des taux de cortisol constamment élevés fatiguent l’organisme et peuvent conduire au burn-out ou au développement de pathologies liées au stress.

Notre système nerveux comporte un pilote automatique appelés système nerveux autonome. C’est lui qui gère les fonctions automatiques du corps (rythme cardiaque et respiratoire, tension artérielle, température corporelle, digestion …). Comme tout pilote automatique il dispose d’un accélérateur (le système sympathique) et d’un frein (le système parasympatique). La pression du quotidien et l’abus des technologies du numérique notamment nous conduisent à appuyer sur l’accélérateur de façon déraisonnable. Pratiquer la sophrologie, marcher en nature et respirer va nous permettre de solliciter le frein.

Qui peut faire une sophro-balade ?

Toute personne capable de marcher sans douleurs et sans difficultés peut participer à une sophro-balade. Si vous souffrez d’une affection quelle qu’elle soit, vous pouvez me contacter pour savoir dans quelle mesure vous pouvez ou non suivre une sohro-balade. Les enfants peuvent venir à partir de 12 ans révolus. Plus jeunes, ce ne sera pas adapté et ils risquent de ne pas apprécier ou de perturber le groupe. Les chiens (ou autres animaux) ne sont évidemment pas admis. Si vous êtes stressés, fatigués, anxieux, tendus, vous retirerez de grands bénéfices d’une sophro-balade, un dimanche matin, lorsque tout est tranquille…

Comment savoir quand une sophro-balade est programmée ?

Pour vous tenir informé des programmations, il vous suffit de vous abonner à la newsletter du cabinet. Ainsi vous recevrez les nouveaux articles en lien avec la sophrologie, le Jin Shin Jytsu ou le bien-être et aussi le programme de toutes les animations que j’organise dont les sophro-balades.

Au plaisir de vous rencontrer pour partager une de ces sorties ensemble !

Isabelle Ducau


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *